La BNS est intervenue massivement sur le franc

le 07/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les réserves de change de la Banque nationale de Suisse sont passées de 238 à 304 milliards de francs entre avril et mai, selon un communiqué publié jeudi. Une hausse nettement supérieure aux attentes des économistes, et qui s'explique pour une large part par des interventions massives de la banque centrale le mois dernier afin de défendre le plancher de 1,20 franc pour un euro mis en place en septembre. L'aggravation de la crise en zone euro en mai a poussé les investisseurs vers le franc et accru la pression sur la BNS, qui cherche à plafonner l'appréciation de sa monnaie.

A lire aussi