Ben Bernanke reste en retrait sur un éventuel QE3

le 07/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Ben Bernanke. Photo: Andrew Harrer/Bloomberg

A la différence de la vice-présidente Janet Yellen, qui a estimé mercredi soir que la vulnérabilité de l’économie américaine pouvait justifier un assouplissement supplémentaire (QE3), le président de la Fed Ben Bernanke s’est bien gardé de s’avancer sur ce sujet. «Comme toujours, la Réserve fédérale reste prête à agir pour protéger le système financier américain dans la mesure où les stress financiers s’intensifieraient», a déclaré le banquier central devant le Congrès américain. Il a en revanche appelé les parlementaires à mettre la politique budgétaire sur une «voie durable» tout en évitant un «resserrement strict» des dépenses qui pourrait entraver la reprise économique.

A lire aussi