Madrid s’inquiète de son accès aux marchés

le 05/06/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Cristobal Montoro, ministre espagnol du Budget. Photo: Denis Doyle/Bloomberg News

«La prime de risque signifie que l'Espagne n'a pas d'accès au marché», a déclaré le ministre espagnol du Budget Cristobal Montoro sur la radio Onda Cero. «La prime de risque signifie qu'en tant qu'Etat, nous avons un problème pour accéder aux marchés quand nous avons besoin de refinancer notre dette», a-t-il ajouté. Madrid doit jauger jeudi l'appétit des investisseurs pour le papier souverain espagnol. Le gouvernement espagnol se dit désormais ouvert à un soutien européen pour recapitaliser ses banques. Le G7 a tenu en fin de matinée une réunion d'urgence au cours de laquelle il a notamment discuté, selon le Trésor américain, des progrès en vue d'une union budgétaire et financière en Europe.

A lire aussi