De nouveaux candidats à la tête de l'Opep

le 30/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Deux pays supplémentaires devraient présenter des candidats au poste de secrétaire général de l'Opep, a rapporté Reuters de sources au sein de l'organisation. L'Equateur, le plus petit producteur du cartel, a désigné un candidat potentiel à la succession de l'actuel secrétaire général, Abdoullah Al Badri, dont le mandat s'achève à la fin de cette année. L'Iran, deuxième producteur, devrait faire de même.

A lire aussi