La Commission pourrait accorder un répit à l'Espagne

le 30/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Selon le commissaire européen aux Affaires monétaires, Olli Rehn, la Commission européenne est prête à prolonger d'un an à partir de 2013 le délai accordé à l'Espagne pour ramener son déficit à 3% du PIB. Le pays devra toutefois montrer qu’il peut effectivement maîtriser les dépenses excessives, notamment celles des régions autonomes. Il devra également présenter un projet budgétaire sur deux ans «solide» pour 2013 et 2014.

A lire aussi