La Banque d’Espagne s’inquiète des recettes fiscales

le 30/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les recettes fiscales de l'Espagne pourraient se révéler cette année plus faibles que prévu, et les dépenses publiques plus fortes qu'anticipé, a prévenu le gouverneur de la Banque d'Espagne. Miguel Angel Fernandez Ordonez, qui a annoncé mardi qu'il démissionnerait le mois prochain, recommande au gouvernement espagnol de proposer une hausse de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) dans l'éventualité où le pays peinerait à atteindre son objectif de déficit pour 2012.

A lire aussi