La dette de l'Espagne de plus en plus détenue par ses banques

le 25/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les banques espagnoles ont encore accru leurs avoirs en dette souveraine de leur propre pays le mois dernier, confirmant une tendance déjà marquée qui rend le financement de la dette de l'Espagne de plus en plus dépendant d'établissements financiers eux-mêmes en situation délicate. Au total, les établissements de crédit espagnols détenaient pour 146,26 milliards d'euros de dette souveraine domestique en avril, soit 30% des obligations d'Etat espagnoles en circulation, contre 13% seulement un an plus tôt, montrent les statistiques publiées par le Trésor.

A lire aussi