Le climat des affaires se dégrade en France et en Allemagne

le 24/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'indice IFO. Photo: PHB/Agefi

Les signaux négatifs se multiplient pour l'économie française et l'emploi au moment où les Européens cherchent à relancer la croissance. Le climat des affaires s'est dégradé dans tous les secteurs de l'économie au mois de mai et les indices PMI flash signalent une nette contraction de l'activité dans l'industrie comme dans les services. L'indice PMI manufacturier a reculé à 44,4 après 46,9 en avril, un niveau très inférieur au consensus de 22 économistes (47,0). et qui reste sous le seuil de 50, ce qui signale une contraction. C'est le plus bas niveau pour cet indice depuis trois ans. Il n'a pas franchi la barre de 50 depuis juillet. L'activité dans le secteur manufacturier en Allemagne a, de son côté, enregistré au mois de mai sa plus forte contraction en trois ans, relançant les inquiétudes sur un ralentissement de la première économie européenne. L'indice PMI manufacturier calculé par Markit pour l'Allemagne en première estimation a reculé à 45,0 ce mois-ci après 46,2 en avril (consensus 47,0). C'est sa plus forte contraction du secteur manufacturier depuis juin 2009.  Par ailleurs, l'institut Ifo basé à Munich a annoncé jeudi que l'indice du climat des affaires, calculé sur la base d'une enquête mensuelle auprès de 7.000 sociétés, était tombé à 106,9 en mai, à comparer avec 109,9 en avril.

A lire aussi