Amundi noue un partenariat capitalistique avec le gérant Tobam

le 23/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Amundi prend 17,5% du gérant, avec lequel est conclu un accord de distribution. CalPers et la direction réduisent leur participation à 12,5 et 70%

Dans le cadre d’un partenariat stratégique et capitalistique, Amundi entre au capital de la société de gestion Tobam (anciennement Lehman Brothers Asset Management France). La filiale de gestion de la Société Générale et du Crédit Agricole prend une participation de 17,5% via la cession de titres détenus par les actionnaires existants, pour un montant non divulgué.

Le fonds de pension américain CalPers, actionnaire à hauteur de 17,5% depuis 2011, cède 5% de cette participation. Le président de Tobam, Yves Choueifaty, et les salariés conservent le contrôle de la société avec une participation de 70%.

«Le pacte d’actionnaires établi avec CalPers prévoyait ce type de scénario», indique à L’Agefi Yves Choueifaty. Calpers était entré au capital de Tobam dans le cadre d’un programme visant à sélectionner et soutenir des sociétés de gestion dans leur développement en échange d’une prise de participation.

L’accord capitalistique établi entre Tobam, qui gérait à fin mars 2,3 milliards de dollars (1,8 milliard d’euros), et Amundi, qui dispose de quelque 690 milliards d’euros d’encours, s’accompagne d’un accord de distribution. «Ce partenariat va permettre à Tobam de se développer en Europe, en Asie et au Moyen-Orient», souligne Yves Choueifaty. Tobam, dont l’équipe est composée de dix-sept collaborateurs, dispose de bureaux à Paris, Amsterdam et Londres.

Pour Amundi, cet accord vise à élargir le spectre de son offre. «En complément de sa gestion interne, Amundi s’appuie sur des offres issues de partenariats ciblés», relève Yves Perrier, directeur général d’Amundi, par voie de communiqué. Amundi a ainsi développé des accords de distribution avec la société spécialisée sur les marchés émergents EMM dans laquelle le groupe détenait une participation de 11% (désormais cédée à Ashmore), de même qu’avec TCW, héritée de la fusion avec la Société Générale Asset Management et détenue à 20%.

Avec les stratégies de Tobam, «Amundi, qui gère 92 milliards d’euros sur la classe d’actifs actions, enrichit et complète son offre de solutions d’investissements 'nouvelle génération'», poursuit Yves Perrier. Tobam développe une stratégie axée sur les actions, reposant sur une approche quantitative visant à maximiser la diversification des investissements.

A lire aussi