Le soutien à la croissance divise le G8

le 21/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La position française a reçu le soutien de Washington. L'Allemagne se retrouve isolée

Les bonnes mesures ne sont pas les mêmes pour tous. Ce constat établi ce week-end à Camp David par les huit grandes économies mondiales (G8) souligne les divisions persistantes sur la marche à suivre, notamment dans le délicat équilibre à trouver entre relance de la croissance et strict maintien d'une discipline budgétaire. Comme il l'avait fait à Berlin, le soir de son investiture, le président français François Hollande a réaffirmé la nécessité, à ses yeux, de mettre la croissance au coeur du débat.

A lire aussi