Euro Stoxx 50 : le potentiel de baisse supplémentaire paraît faible

le 21/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La zone de support autour des 2.100 points devrait forcer l’indice à remonter vers la région des 2.600-2.650 points

L’Euro Stoxx 50 a perdu 4,87 % à 2.145 points la semaine dernière. L’indice paneuropéen a prolongé ainsi, après une reprise brève et limitée, le mouvement baissier entamé à la mi-mars à 2.610 points. Cela dit, malgré la dynamique de la semaine dernière, le potentiel de baisse supplémentaire paraît faible. Le recul amorcé à 2.610 points est, en effet, sans doute un repli technique et non un mouvement qui s’inscrit graphiquement dans la tendance baissière engagée en février dernier à 3.075 points, aucun canal baissier ou droite de résistance ne pouvant a priori être tracé à partir des 3.075 points.

Par ailleurs, l’ampleur de cette baisse ne constitue pas en soi un signal baissier qui remette en cause les perspectives d’une remontée progressive vers les 3.075 points; un scénario attendu suite à la réalisation d’un «bullish engulfing» au-dessus des 1.935 points et du retournement à la hausse du Relative Strength Index calculé sur 13 semaines qui ont ponctué, en septembre dernier, la tendance baissière initiée à 3.075 points et considérée comme une correction en trois grandes phases.

En l’absence de signal majeur de retournement à la baisse, le mouvement enclenché à 2.610 points doit a priori être considéré comme une correction profonde de la hausse entamée en novembre dernier à 2.065 points. Analysée en termes de vagues d’Elliott, il s’agirait de la deuxième des cinq vagues que devra, à terme, comporter la phase de hausse amorcée à 2.065 points (voir «3-1» et «3-2» sur le graphique ci-contre); phase de hausse qui s’inscrit dans la reprise de long terme engagée en septembre dernier à 1.935 points.

La zone de support formée par le seuil des 2.065 points et le gap ouvert à la hausse en novembre dernier à 2.120-2.130 points - gap qui a été testé la semaine dernière - devrait, dans ce cas, constituer une base à partir de laquelle l’indice paneuropéen se réorientera à la hausse au cours des semaines à venir. Il s’agira alors de développer la troisième vague (notée 3-1 sur le graphe ci-dessus) de l’impulsion initiée à 2.065 points avec un premier objectif à 2.610-2.640 points (1). Le niveau de résistance situé à 2.240 points (2) et surtout le gap ouvert à la baisse début avril à 2.455-2.460 points devraient compter parmi les principaux paliers sur le chemin du retour dans la région des 2.610-2.640 points.

(1) Plus haut de mars et troisième retracement de Fibonacci de la baisse de 3.075 à 1.935 points.

(2) Niveau de rebond du 23 avril, considéré désormais comme une résistance.

Euro Stoxx
ZOOM
Euro Stoxx

A lire aussi