La zone euro sous surveillance négative en cas de sortie de la Grèce

le 11/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Fitch a annoncé vendredi que si la Grèce quittait la zone euro, l'agence mettrait vraisemblablement les notes de tous les autres Etats de la zone euro sous surveillance négative. Cette décision est conforme au scénario évoqué dans son rapport publié le 3 mai intitulé : «L'avenir de la zone euro : scénarios de substitution». Les notes des pays actuellement sous surveillance négative, à savoir la Belgique, Chypre, l'Espagne, la France, l'Irlande, l'Italie, le Portugal et la Slovénie, seraient les plus exposées à un abaissement.

A lire aussi