Pékin pourrait se montrer plus accueillant avec les hegde funds

le 10/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Chine, qui encourageait jusqu'ici l'investissement direct en actions et obligations des investisseurs étrangers dans le cadre de la réforme de son secteur financier, pourrait faire un pas de plus et autoriser les fonds alternatifs à acheter en direct sur ses marchés. Pour l'instant, les hedge funds souhaitant accéder au marché chinois passent par leur courtier qui utilise ses propres quotas QFII pour acheter actions et obligations pour leur compte.

A lire aussi