Fannie Mae ne se tourne pas vers les contribuables

le 09/05/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Pour la première fois depuis le troisième trimestre de 2008, l’agence américaine de refinancement hypothécaire ne sollicitera pas une aide supplémentaire de la part des contribuables. Fannie Mae a fait état au titre du premier trimestre d’un bénéfice de 2,7 milliards de dollars, contre une perte de 6,5 milliards de dollars sur la période comparable de 2011.

A lire aussi