Le camp du statu quo se renforce à la Banque d'Angleterre

le 18/04/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Soutien de longue date à la politique d'assouplissement quantitatif de la Banque d'Angleterre, Adam Posen a changé de bord lors de la dernière réunion de la banque centrale pour devenir partisan du statu quo, selon les minutes publiées mercredi matin. Un seul des neuf membres du comité de politique monétaire, David Miles, continue de soutenir un renforcement de l'assouplissement quantitatif. La perspective d'un nouveau QE s'éloigne après mai, d'autant que la BoE note «un risque plus élevé qu'auparavant qu'une inflation supérieure aux objectifs persiste à moyen terme».

A lire aussi