La Banque du Canada adopte un ton plus restrictif

le 17/04/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Tout en laissant mardi ses taux inchangés, la banque centrale canadienne a indiqué qu'un «retrait modeste» de sa politique monétaire accommodante «pourrait être approprié». Ce changement de ton de la Banque du Canada, préoccupée par le niveau de dette privée, coïncide avec la mise en oeuvre de règles plus strictes pour l'octroi de prêts immobiliers dans le pays.

A lire aussi