Euro Stoxx 50 : la forte baisse de ces dernières semaines reste a priori technique

le 16/04/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le retour dans la zone intermédiaire des 2.600-2.650 points ne serait que décalé de quelques mois

L’Euro Stoxx 50 a abandonné 4,22 % à 2.292 points la semaine dernière, enregistrant ainsi sa quatrième semaine négative d’affilée. La cassure, une semaine plus tôt, de la zone de support clé établie à 2.400-2.445 points (1) oblige à une révision de notre analyse de la baisse amorcée après le test, à la mi-mars, de la zone de résistance des 2.610-2.640 points (2).

Compte tenu des règles « elliottistes » en matière de profondeur de correction/consolidation, cette baisse ne peut, en effet, plus être considérée comme un mouvement visant à consolider la hausse initiée en décembre dernier à 2.180 points. Cela ne signifie pas pour autant que l’indice paneuropéen ait entamé un mouvement directionnel qui a pour but de prolonger la tendance baissière engagée à 3.075 points en janvier 2011.

Malgré son ampleur, la baisse qui a débuté à 2.610 points peut encore être considérée comme une correction, ne remettant pas en cause le scénario d’une remontée progressive de l’Euro Stoxx 50 vers les 3.075 points suite au retournement à la hausse opéré en septembre dernier à 1.935 points. Le recul prononcé enclenché à la mi-mars viserait ainsi à consolider la hausse initiée en novembre dernier à 2.065 points. 

En termes de vagues d’Elliott, ce changement de degré de consolidation signifie que le mouvement entamé à 2.610 points doit désormais être vu comme la deuxième des cinq phases que devra compter à terme la vague engagée à 2.065 points (voir les chiffres 3-1 à 3-3 sur le graphe ci-dessus). Le retour dans la région des 2.610-2.640 points puis la montée au niveau de la résistance située à 2.795 points (3) ne seraient donc que décalés de quelques mois.

Dans l’immédiat, il n’est pas exclu que l’Euro Stoxx 50 casse, après un rebond, la zone de support des 2.270-2.275 points (4) qu’il a effleurée la semaine dernière. Le niveau de rebond des 2.180 points et le gap ouvert à la hausse le 28 novembre dernier à 2.120-2.130 points constitueront alors les supports susceptibles de le forcer à se réorienter durablement à la hausse avant la limite des 2.065 points.

(1) Point haut du 7 décembre dernier, niveau de rebond du 6 mars 2012 et 1er retracement de Fibonacci de la hausse de 2.180 à 2.610 points.

(2) Ex-support considéré comme une résistance désormais et 3ème retracement de Fibonacci de la baisse développée de 3.075 à 1.935 points.

(3) Niveau ayant forcé l’Euro Stoxx 50 à se réorienter à la baisse le 22 juillet dernier après le comblement du gap baissier ouvert une semaine plus tôt.

(4) 3ème retracement de Fibonacci de la hausse de 2.065 à 2.610 points.

ANALYSE TECHNIQUE EUROSTOXX
ZOOM
ANALYSE TECHNIQUE EUROSTOXX

A lire aussi