Vienne et Berne s'accordent pour taxer les comptes secrets en Suisse

le 13/04/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'Autriche et la Suisse ont conclu un accord visant à soumettre à l'impôt les contribuables autrichiens ayant dissimulé des fonds. L'Autriche s'est empressée de boucler cet accord car le gouvernement autrichien avait déjà inclus la manne d'un milliard d'euros qui en découle pour établir son budget. Les avoirs cachés en Suisse seront taxés entre 15 et 38% en fonction du montant et du temps d'existence de ces comptes. Vienne estime que ses contribuables ont caché entre 12 et 20 milliards d'euros dans les coffres de son voisin Suisse. Les revenus sur les intérêts seront désormais taxés à hauteur de 25%. Il s'agit du troisième accord de ce type signé par la Suisse avec un pays européen, après le Royaume-Uni et l'Allemagne.

A lire aussi