S&P prédit une baisse de 15% des prix immobiliers en France

le 12/04/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Vue de l'immobilier parisien depuis la tour Montparnasse. Photo: PHB/Agefi

Les prix de l'immobilier résidentiel français pourraient chuter de 15 % d'ici à la fin 2013, et revenir à leur niveau de début 2009, estime jeudi l'agence de notation S&P. Celle-ci relève que le marché immobilier français a poursuivi sa hausse pendant près de 5 ans, malgré une brève correction suite à la crise financière de 2007-2008, un «phénomène unique en Europe». Au cours des 18 mois à venir, S&P attend une baisse de la capacité d'emprunt des ménages d'une ampleur comparable à celle de 2007-2009 (-7%), voire plus importante si les taux d'intérêt augmentent. Cette baisse s'était  l'époque accompagnée d'une baisse de 10% des prix entre mars 2008 et juin 2009. La contraction de l'octroi de nouveaux crédits à l'immobilier pourrait par ailleurs atteindre 20 % en 2012 comparé à 2011.

A lire aussi