Le gouvernement italien exclut de nouvelles coupes budgétaires

le 03/04/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le ministre italien de l'Industrie, Corrado Passera, a écarté l'hypothèse selon laquelle le gouvernement devrait se résoudre à de nouvelles mesures d'austérité pour tenir son objectif de déficit budgétaire, disant vouloir privilégier le soutien à la croissance économique. Selon un rapport confidentiel de la Commission européenne cité mardi par le Financial Times, l'objectif de réduction du déficit budgétaire de l'Italie est menacé par la contraction de l'économie et des taux d'intérêt élevés, ce qui pourrait contraindre le gouvernement de Mario Monti à adopter de nouvelles mesures d'austérité.

A lire aussi