La dette française est un peu moins aux mains des étrangers

le 30/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le taux de détention par les non-résidents de la dette négociable de l'Etat est revenue à 65,4% à fin décembre, contre 65,9% trois mois auparavant, selon le bulletin mensuel de l'Agence France Trésor. Ce pourcentage avait atteint un pic de 71,4% en juin 2010.

A lire aussi