Paris contre une décision sur l'Eurogroupe avant la présidentielle

le 29/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La France ne souhaite pas de décision sur la présidence de l'Eurogroupe avant l'élection présidentielle, a déclaré jeudi le ministre français des Finances, François Baroin. Plusieurs sources européennes ont déclaré ces dernières semaines que son homologue allemand, Wolfgang Schäuble, pourrait succéder au président actuel de l'Eurogroupe, le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker.

A lire aussi