«Nous restons plus prudents sur les actions dans notre vision à moyen terme»

le 26/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Nadège Dufossé-Blauwart, gérante senior et stratégiste asset allocation chez Dexia AM

L’Agefi : Pourquoi revenir sur les actions depuis le début février ?

Nadège Dufossé-Blauwart : Nous avons augmenté notre allocation actions vers le poids neutre fin novembre 2011 et pris une exposition supplémentaire de 4% début février 2012. De bons chiffres économiques (aux Etats-Unis principalement), des actions concomitantes d'assouplissement monétaire de la plupart des banques centrales pays développés et émergents, un changement de perception de l'implication de la BCE (coup d’arrêt à la dégradation de la situation du crédit avec les deux LTRO) ont déclenché en début d’année une tendance haussière du marché assez forte et soutenable et motivé la hausse de l’exposition actions dans nos fonds. Le positionnement global des investisseurs sur les actions est resté néanmoins relativement modéré, toutes les classes d'actifs ayant bénéficié d’un effet liquidité. La hausse du marché actions devra s’appuyer dans les semaines qui viennent sur des mouvements plus marqués d’allocation en faveur des actions. La confiance des investisseurs dans la croissance et la stabilisation plus durable de la situation européenne seront la clé de ce second mouvement. Nous restons plus prudents dans notre vision à moyen terme et adapterons notre exposition si nécessaire.

Sur quels actifs alternatifs pariez-vous ?

Nous avons une surexposition plus structurelle sur les fonds alternatifs. Nous estimons leur rendement à moyen terme attractif par rapport aux autres classes d'actifs. Nous n'avons pas de pari spécifique sur les matières premières globalement neutres dans notre allocation aujourd'hui.

panel allocations
ZOOM
panel allocations

A lire aussi