Ben Bernanke juge la croissance encore faible face au chômage

le 26/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La croissance de l'économie américaine devra s'accélérer pour que les créations d'emplois fassent reculer davantage le taux de chômage, a déclaré lundi le président de la Réserve fédérale, Ben Bernanke. Le repli récent du taux de chômage, revenu à 8,3% en février contre 9,1% l'été dernier, est «quelque peu déconnecté» du rythme encore modeste de la croissance économique, a-t-il expliqué lors d'une conférence organisée par la NABE.

A lire aussi