Londres se désengage du contrôle aérien

le 22/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement britannique devrait annoncer selon le quotidien la mise en vente d’une part de sa participation de 49% au capital de National Air Traffic Services, contrôleur du trafic aérien outre-Manche. Le montant de la transaction pourrait atteindre 250 millions de livres. De nombreux investisseurs spécialisés dans les infrastructures auraient exprimé un intérêt.

A lire aussi