Berlin et Paris ne comptent pas libérer de stocks de pétrole

le 20/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Ni la France ni l'Allemagne n'ont l'intention de se joindre à une éventuelle initiative anglo-américaine de libérer des réserves pétrolières d'urgence afin d'éviter que la cherté du carburant n'entrave la reprise économique, ont rapporté mardi des sources officielles des deux côtés du Rhin citées par Reuters. Barack Obama et David Cameron ont évoqué la semaine dernière la possibilité de puiser dans les stocks stratégiques.

A lire aussi