La Bourse de Paris rongée par la nervosité

le 06/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les valeurs du CAC dans les pages du Monde du 6 mars. Photo: PHB/Agefi

A deux jours du verdict sur le plan de restructuration de la dette grecque, le marché parisien a connu mardi une séance marquée par une forte nervosité. L'indice CAC 40 a perdu -3,58% dans un volume d'échanges de 3,86 milliards d'euros. Les valeurs financières ont été chahutées, BNP Paribas cédant 6,4%, à 35 euros, et Crédit Agricole lâchant 7,24% à 4,50 euros. Les investisseurs avaient pris connaissance plus tôt dans la journée de la confirmation d’une contraction de 0,3% du PIB au quatrième trimestre 2011 dans la zone euro. A Wall Street, le marché évoluait également en nette baisse.

A lire aussi