S&P a multiplié les abaissements de notes souveraines en 2011

le 05/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L’étude annuelle sur les défauts souverains montre que l’agence de notation a davantage abaissé que relevé les notes souveraines (respectivement 20,3% des pays notés contre 14,8%). S&P précise que les abaissements de notes se sont concentrés sur les souverains notés en catégorie investissementet s’attend à ce que les conditions de crédit pour les souverains continuent à s’aggraver en 2012.

A lire aussi