Les gestions pâtissent du contexte bancaire

le 29/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A quelques exceptions près, les filiales de gestion d'actifs des groupes bancaires et des assureurs français ont souffert en 2011, en raison de la volatilité des marchés et de la politique commerciale des banques. Natixis s'en tire le mieux en termes de collecte.

A lire aussi