La BCE n'accepte plus de titres grecs en garantie

le 28/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La BCE a annoncé la suspension provisoire de l'éligibilité des obligations grecques au rang de collatéral, c'est à dire de garantie pour obtenir des financements auprès d'elle. Elle a précisé qu'il reviendrait aux banques centrales nationales de fournir des liquidités d'urgence aux établissements qui ne pourront plus se financer auprès d'elle. Sa décision intervient alors que la note souveraine de la Grèce a été abaissée lundi soir par Standard & Poor's à SD (défaut sélectif). Ce déclassement avait été largement anticipé.

A lire aussi