Les banques centrales toujours friandes d'or

le 27/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La plupart des banques centrales des pays émergents sont encore sous-investies en or, montrent les données du FMI. La Biélorussie a accru ses réserves de 5 tonnes en janvier à 42,6 tonnes, tandis que le Kazakhstan les a relevées de 7,6 tonnes à 89,6 tonnes. La Turquie a suivi une voie similaire en augmentant ses réserves de 4,1 tonnes à 199,4 tonnes. En revanche, la Suède les a maintenues inchangées à 125,7 tonnes, contrairement à ce qui était indiqué dans un premier temps sur le site du FMI.

A lire aussi