Mitt Romney attaque Pékin sur le yuan

le 17/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans une tribune publiée par le quotidien, le candidat à l’investiture républicaine pour l’élection présidentielle aux Etats-Unis a estimé que les pratiques commerciales de la Chine sont injustes et que le pays devrait être officiellement qualifié de manipulateur de son taux de change. Mitt Romney assure qu’il prendra les mesures nécessaires pour remédier à ce problème «dès le premier jour» de sa présidence.

A lire aussi