Axa IM a bien résisté en 2011

le 16/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le pôle de gestion d'Axa a décollecté un milliard d'euros en 2011, la poursuite des retraits chez Axa Rosenberg (-5 milliards) étant compensée par le non coté, l'immobilier et Axa Framlington. En ajoutant les effets marchés et change, les actifs sous gestion sont en léger repli, de 516 à 512 milliards d'euros en fin d'année, contre une moyenne de 503 milliards sur l'ensemble de 2011. En revanche, l'hémorragie continue chez AllianceBernstein, la filiale américaine, qui enregistre 28 milliards de retraits (dont 16 milliards venant d'un mandat d'Axa Japon) et voit ses encours tomber à 335 milliards. Retraité des charges exceptionnelles chez Rosenberg en 2010, le résultat opérationnel d'Axa IM a progressé de 11% l'an dernier, à 215 millions d'euros.

A lire aussi