Accord sur le nouveau plan d'économie en Grèce

le 16/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Grèce et ses créanciers internationaux sont parvenus à un accord sur les moyens de réduire les dépenses budgétaires de 325 millions d'euros cette année, l'un des derniers éléments qui devait être convenu pour que le pays reçoive une nouvelle aide de 130 milliards d'euros, ont dit jeudi à Reuters des sources gouvernementales grecques. Par ailleurs, des propositions visant à accorder un crédit-relais à la Grèce pour couvrir ses obligations de remboursement immédiates tout en retenant le reste de l'aide jusqu'après les élections d'avril ne sont plus à l'ordre du jour, a dit jeudi une source de la coalition gouvernementale allemande.

A lire aussi