Le PIB recule dans la zone euro

le 15/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Illustration: Fotolia

Le produit intérieur brut des 17 pays de la zone euro a diminué de 0,3% au quatrième trimestre, conformément aux attentes, d'après l'estimation flash du bureau Eurostat. L'économie française a résisté au quatrième trimestre en affichant une croissance surprise, de 0,2%, grâce au recul des importations et à l'investissement La France devrait échapper à une récession technique, du moins à court terme. L'Insee prévoit une stagnation au moins jusqu'en juin. En Allemagne, première économie de la zone euro, le PIB s'est réduit de 0,2% au quatrième trimestre, le ralentissement du commerce extérieur et de la consommation ayant pesé sur la croissance. La production industrielle y a reculé nettement plus que prévu en décembre mais le ministère de l'Economie a estimé qu'il s'agissait d'un accès de faiblesse provisoire. En Italie, le PIB s'est inscrit en diminution de 0,7% après -0,2% au troisième trimestre, officialisant ainsi l'entrée du pays en récession.

A lire aussi