Rendements en net recul pour l’adjudication italienne

le 14/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo: Bloomberg

L'Italie a adjugé mardi 6 milliards d'euros de dette à moyen terme, portant sur des échéances 2014, 2015 et 2017, un montant qui se situe tout en haut de la fourchette annoncée, avec des rendements en net recul par rapport à ceux de mi-janvier. Le pays ambitionnait de lever entre 3,75 à 6 milliards d'euros. Le rendement de l'obligation à trois ans est ressorti à 3,41% lors de l'adjudication, contre 4,83% à celle de mi-janvier, à son plus bas niveau depuis le mois de mars 2011. Sur cette échéance (novembre 2014), le Trésor italien a levé 4 milliards d'euros, avec un ratio de couverture à 1,405. Sur l'échéance novembre 2015, Rome a adjugé 686 millions d'euros de titres, à un rendement brut de 3,77%. La demande a représenté 2,366 fois l'offre. Enfin, le pays a émis 1,314 milliard d'euros de dette à échéance février 2017. Le rendement brut ressort à 4,26% et le ratio de couverture s'est élevé à 1,705.

A lire aussi