La Place de Paris redoute la «taxe Tobin»

le 07/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La contribution s'appliquera aux capitalisations boursières supérieures à un milliard d'euros

La Place estime que la taxe sur les transactions financières qui sera présentée mercredi en conseil des ministres dissuadera les investissements en actions françaises et renchérira le coût du capital pour les émetteurs. Selon une version du projet publié par BFM Business, la taxe de 0,1% s’appliquera aux acquisitions d’actions, qui donnent lieu à un transfert de propriété, y compris dans le cas d’un achat à terme ou d’une option. Deux autres taxes toucheront le trading à haute fréquence et les CDS.

A lire aussi