Pékin sévit dans la gestion de fortune

le 03/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les autorités chinoises pourraient selon le quotidien réclamer une période de détention d’au moins trois mois pour les produits de gestion de fortune dédiés au marché des changes, selon une source proche du sujet. La détention pourrait être d’au moins six mois pour les investissements en produits de taux et de deux ans pour les achats directs d’actions.

A lire aussi