La finance craint la hausse de la TVA

le 03/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le secteur financier nie bénéficier d'un cadeau fiscal avec l'allègement des cotisations patronales. Même si les banques sont exemptées de la TVA, leurs fournisseurs pourraient répercuter la hausse. La réforme coûterait 300 millions d'euros aux assurances, selon une estimation du secteur.

A lire aussi