La réforme de la fiscalité de l’immobilier sur la table

le 02/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

En déplacement dans l'Essonne, Nicolas Sarkozy a estimé que le niveau actuel des droits de mutation était un frein à la mobilité des ménages et indiqué qu'il allait ouvrir en conséquence «le grand chantier de la réforme de la fiscalité sur l'immobilier». Une annonce de nature à tendre un peu plus les relations avec les collectivités locales qui perçoivent ces recettes.

A lire aussi