La Fed se pose en rempart des Etats-Unis

le 02/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La crise financière européenne continue de menacer la reprise américaine et la Réserve fédérale fera tout ce qu'il faudra pour éviter qu'elle pénalise la première économie du monde, a déclaré son président Ben Bernanke. S'exprimant devant le Congrès, Ben Bernanke a dit percevoir des signes montrant que certaines des incertitudes qui affectaient l'investissement des entreprises américaines, commençaient à disparaître. Il a toutefois admis qu'il était encore trop tôt pour dire si les Etats-Unis pourraient rester épargnés par la crise. Ces propos ont soutenu Wall Street à l’ouverture, l’indice DJ évoluant à mi-séance à l’équilibre. Paris a clôturé en hausse de 0,27% à 3.376 points.

A lire aussi