La gestion française a souffert en 2011

le 01/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le montant des actifs gérés par les sociétés de gestion de patrimoine sur le marché français ont diminué de 4,1% pour atteindre 2.636 milliards d'euros, annonce l'Association française de gestion financière (AFG). Dans ce contexte, les OPCVM de droit français ont subi l'essentiel de la désaffection des investisseurs, puisque leur montant sous gestion a reculé de 10,4% (à 1.206 milliards), alors que les actifs gérés sous mandat, y compris les fonds de droit étranger ont légèrement progressé (+1,9% à 1.430 milliards). L'AFG pointe la "très mauvaise tenue des marchés", mais également "une très vive concurrence des placements bancaires" et "l'alourdissement et l'instabilité de la fiscalité de l'épargne".

A lire aussi