Rendements en baisse pour l'adjudication italienne

le 30/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Trésor italien a adjugé 7,48 milliards d'euros de dette sur des échéances de quatre, cinq et dix ans, avec des rendements au plus bas depuis octobre malgré le déclassement de la note de crédit du pays annoncée vendredi par Fitch. Rome espérait initialement lever entre 5,5 milliards et huit milliards d'euros. Le Trésor a levé 3,574 milliards d'euros à échéance mai 2017, avec un rendement moyen en baisse, à 5,39% contre 6,47% lors de la précédente adjudication de ce type intervenue mi-décembre. Le ratio de couverture ressort à 1,297. Sur l'échéance mars 2022, Rome a adjugé deux milliards d'euros de titres à un rendement de 6,08% (contre 6,98% précédemment). La demande a représenté 1,416 fois l'offre. Le Trésor a également placé des obligations à échéance 2016. Dans la foulée de ces opérations, le rendement des obligations italiennes à dix ans augmentait de 25 points de base, à 6,2%.

A lire aussi