L’AFG recommande le contrôle du cumul des mandats

le 25/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A l’occasion de la mise à jour de son code de gouvernement, l’Association française de la gestion financière souhaite que les administrateurs informent préalablement le conseil avant d’accepter d’autres mandats (5 maximum), les dirigeants mandataires sociaux devant même lui demander une autorisation préalable (2 mandats extérieurs maximum). Les administrateurs doivent également inscrire leur action «dans le respect des règles déontologiques» et diffuser ces principes. Pour l’AFG, le recours aux censeurs doit être «exceptionnel» et «faire l’objet de justifications précises à l’égard des actionnaires». Par ailleurs, l’Association souhaite la publication in extenso du rapport spécial des commissaires aux comptes sur les conventions réglementées dans le rapport annuel. Un sujet sur lequel le groupe de travail de l’AMF sur les AG devrait prochainement se prononcer. Enfin, l’AFG encourage les émetteurs à proposer à leurs actionnaires le vote électronique.

A lire aussi