CAC 40 : le retour à la hausse amorcée en septembre à 2.700 points se confirme

le 23/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’indice devrait revenir à 3.400 points à plus ou moins brève échéance puis viser les 3.600 points

Le CAC 40 a progressé de 3,91% à 3.322 points la semaine dernière. L’importante résistance constituée à 3.245 points par la borne haute du gap ouvert à la baisse le 1er novembre dernier, laquelle a été testée à trois reprises depuis décembre, a donc été cassée. Le franchissement de ce niveau, qui fait suite à la sortie, à la fin de l’année dernière, du canal baissier au sein duquel l’indice parisien évoluait depuis février, confirme que la consolidation du «rally» enregistré de 2.695 à 3.410 points entre la mi-septembre et la fin octobre s’est achevée à 2.800 points à la fin novembre.

Le CAC 40 est donc sur le chemin du retour dans la zone de résistance que forment le seuil des 3.410 points et le niveau des 3.430 points correspondant au deuxième retracement de Fibonacci de la tendance développée de 4.170 à 2.695 points entre février et septembre 2011.

Bien que la région des 3.410-3.430 points soit proche, il n’est pas exclu qu’elle ne soit atteinte que dans deux à trois semaines. Le gap ouvert à la baisse le 31 octobre dernier à 3.310-3.335 points, qui a été testé la semaine dernière, pourrait en effet forcer l’indice à consolider les gains enregistrés au cours des deux dernières semaines. Le CAC 40 pourrait ainsi aller chercher du soutien dans la zone des 3.230-3.245 points (1) avant d’atteindre la région des 3.410-3.430 points.

Cette dernière ne constitue qu’un objectif intermédiaire, l’indice vedette de la Place de Paris étant loin d’avoir épuisé le potentiel de la hausse amorcée près du seuil des 2.700 points en septembre dernier. Le «bullish engulfing» (2) réalisé au-dessus des 2.695 points dans un contexte «elliottiste» de fin de cycle baissier autorise en effet à penser que la correction baissière de type A-B-C initiée à 4.170 points est terminée (L’Agefi du 3 octobre). Le CAC 40 est donc vraisemblablement engagé dans une tendance haussière qui vise à le ramener à 4.170 points dans les trimestres à venir.

A plus court terme, une fois que la région des 3.410-3.430 points aura été franchie, l’indice parisien devrait au moins atteindre le troisième retracement de Fibonacci de la baisse déployée de 4.170 à 2.695 points, soit le seuil des 3.605 points, avec un palier à 3.520 points (3), avant de tenter de consolider la vague de hausse entamée à la mi-décembre à 2.940 points.

(1) Gap ouvert à la hausse mardi dernier et ex-niveau de résistance désormais considéré comme un support.

(2) Configuration haussière de bougies japonaises.

(3) Petit gap ouvert à la baisse le 3 août dernier.

ANALYSE TECHNIQUE CAC 40
ZOOM
ANALYSE TECHNIQUE CAC 40

A lire aussi