La Cades répond à S&P

le 18/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Dégradée d'un cran par S&P à AA+ avec perspective négative dans la foulée de la France, la Caisse d'amortissement de la dette sociale «s’inscrit, une nouvelle fois, en total désaccord avec l’application automatique et sans discernement de la méthodologie utilisée par S&P». La Cades estime que sa note ne doit pas être automatiquement liée à celle de l'Etat car elle «bénéficie, comme l'a constaté le Conseil Constitutionnel dans sa décision du 10 novembre 2010, de ressources spécifiques, clairement individualisées, affectées au paiement des intérêts et à l'amortissement du capital de l'ensemble de ses émissions».

A lire aussi