Ofi Asset Management s’adapte à la nouvelle donne dans la multigestion

le 12/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La société de gestion entend développer sa plate-forme luxembourgeoise, créée en 2004, pour accroître la transparence requise par ses investisseurs

Alors que la multigestion est délaissée par les investisseurs (lire aussi L'Agefi Hebdo du 12 janvier 2012), Ofi Asset Management (AM), qui gère quelque 3 milliards d’euros d’encours, veut s’adapter à un environnement profondément modifié. «L’accès à l’information sur les supports d’investissement s’est développé, les produits se sont enrichis et les évolutions réglementaires, notamment Bâle 3 et Solvabilité 2, ont modifié les besoins de nos clients», a expliqué Eric Bouffort, directeur adjoint de la multigestion, lors de la conférence annuelle Ofi AM.

La société de gestion entend ainsi développer sa plate-forme luxembourgeoise destinée aux institutionnels, Single Select, créée en 2004 et gérant 502 millions d’euros d’encours. «Nous avons amélioré notre processus de sélection de gérants avec une approche plus intrusive fondée sur l’historique des portefeuilles et une meilleure appréhension de la complémentarité des gérants. Dans certains cas, un processus d’appel d’offres est mis en place», a indiqué Eric Bouffort.

Les gérants sélectionnés se voient confier un compartiment de la plate-forme. «Ceci permet une totale transparence des portefeuilles, visibles en quasi temps réel, là où l’envoi d’informations prenait parfois plus d’un mois auparavant», a expliqué Olivier Requin, responsable développement de la plate-forme.

Cette vision du portefeuille «en transparence nous permet de mieux développer une gestion tactique, en ajustant notre exposition à différents marchés ou en suggérant des thèmes de diversification», a relevé Eric Bouffort.

Avec trois lancements en 2011, ayant généré 132 millions d’euros d’encours, la plate-forme compte douze compartiments. «Notre objectif est de créer six à huit nouveaux compartiments d’ici juin. Deux gérants actions Europe ont été sélectionnés et les compartiments sont en cours de création. Cinq autres gérants ont été entendus via un appel d’offres et des questionnaires ont été adressés à une sélection de gérants actions européennes et américaines», a indiqué Eric Bouffort.

Parallèlement, Ofi AM a annoncé la signature d’un partenariat avec Morningstar, en vue de développer sa plate-forme OMS destinée à la clientèle de particuliers. Créée en 2004, cette plate-forme, qui dispose de quatre compartiments et gère 200 millions d’euros d’encours, bénéficiera du service de Morningstar sur la notation qualitative de fonds.

A lire aussi