La BCE s'en tiendra à un discours accommodant

le 11/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après deux baisses des taux fin 2011, les économistes n'attendent pas de nouveau geste de la banque centrale lors de sa réunion demain. Mais son président Mario Draghi devra s'expliquer sur l'efficacité de l'injection de fonds à 3 ans, que les banques préfèrent déposer à la BCE.

A lire aussi