La Fnaim prévoit une baisse des prix de l’immobilier en 2012

le 03/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Fnaim, dans ses perspectives pour 2012, estime que le marché immobilier ancien ne devrait pas enregistrer de pression sur les prix en 2012. Les prix devraient tout au plus enregistrer une baisse de l’ordre de 5% et résister à tout recul de plus grande ampleur. Côté activité, sans soutien de la primo-accession, les parcours résidentiels pourraient se gripper en 2012. Avec les conséquences en outre négatives de la réforme des plus-values immobilières, tant sur le marché de la résidence secondaire que sur l’investissement locatif, le nombre d’opérations dans l’ancien pourrait reculer d’environ 15%. Dans son communiqué, la Fnaim note également que les prix de l’immobilier ancien ont confirmé leur tendance haussière amorcée en 2010 (+2%) et enregistré une augmentation de +7.3% en 2011 sur un an. Mais au total, les hausses observées entre 2010 et 2011 seront tout au plus venues compenser les baisses enregistrées deux ans auparavant. Et c’est donc « comme si » les prix était restés stables depuis 4 ans, après 10 années de hausses ininterrompues entre 1998 et 2007.

A lire aussi