L’Inde assouplit les règles pour les investisseurs étrangers

le 02/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement indien a décidé d’autoriser les investisseurs étrangers qualifiés (QFIs) à investir directement sur les marchés boursiers locaux. Ils pourront désormais investir individuellement jusqu’à 5% du capital d’une société indienne. Cette nouvelle règle, attendue de longue date, entrera en vigueur le 15 janvier, selon l’annonce faite hier. Précédemment, seuls les investisseurs institutionnels étrangers et les Indiens non résidents pouvaient investir directement dans des actions domestiques. Le pays cherche ainsi à dynamiser les flux de capitaux entrants et à atténuer la volatilité du marché actions, selon le communiqué du gouvernement. Selon des données publiées par le régulateur boursier indien, les investisseurs étrangers ont retiré l’équivalent de 383 millions d’euros du marché actions en 2011, contre un afflux record de près de 23 milliards l’année précédente.

A lire aussi